Shopping Cart
Joints Viton

Joints Viton®

Dans les considérations d’ingénierie, un problème courant lors de la conception de toutes sortes de solutions est la combinaison de deux éléments. Une telle connexion nécessite souvent l’utilisation d’une étanchéité. Dans le cas de connexions qui ne sont pas exposées à des conditions météorologiques défavorables, à des températures élevées, à une pression élevée ou au vide, le type de joints pouvant être utilisé est généralement beaucoup plus grand. Le problème se pose lorsque les connexions sont caractérisées par des normes strictes résultant des propriétés de l’appareil construit ou entretenu. Dans ce cas, il est nécessaire d’utiliser des produits d’étanchéité de haute qualité.

Le joint Viton® (fkm fpm) est un élastomère spécialisé qui est produit à base de caoutchouc fluoré dans le processus de polymérisation de deux monomères. Ce procédé conduit à la formation d’un copolymère pour la fabrication duquel on utilise du fluorure (le plus souvent du fluorure de vinylidène et de l’hexafluoropropylène, et parfois du fluorure de vinylidène et de trichloroéthylène). Le produit final a un nom réservé par la société américaine Chemours – Viton®. Ce matériau a un certain nombre de propriétés très souhaitables, telles que:

  • perte minimale de résistance sous l’influence de la chaleur,
  • très haute résistance chimique,
  • ininflammabilité,
  • présentent une faible perméabilité aux gaz,
  • résistance aux conditions de basse pression, perte de poids minimale du joint (vide),
  • peut être utilisé dans un environnement d’ozone,
  • résistance aux rayons UV,
  • résistance aux hydrocarbures aromatiques.

Par souci de clarté, les hydrocarbures aromatiques sont des homologues du composé benzénique aromatique le plus simple. De plus, il convient d’ajouter que les acides inorganiques n’affectent pas les propriétés des joints Viton® et que les produits ont des propriétés autolubrifiantes.

Que faut-il retenir lors du choix d’un joint?

La sélection d’un joint parmi une large gamme de produits fabriqués à base d’un matériau tel que le caoutchouc fluoré, c’est-à-dire le Viton®, doit être basée sur la connaissance des divisions de base parmi les matériaux disponibles. Il vaut la peine de vous familiariser avec les catégories individuelles qui vous permettront de choisir le produit parfait pour des applications spécifiques.

Il existe quatre familles de polymères viton dans les matériaux d’étanchéité :

  • Type A (dipolymères VF2 / HFP) – produits principalement utilisés pour l’étanchéité à usage général. Les polymères Viton de type a peuvent également être trouvés dans les lubrifiants automobiles. La teneur déclarée en fluor polymère est de 66 %.
  • Type B (terpolymères VF2 / HFP / TFE) – le plus souvent utilisé dans les installations chimiques et les joints énergétiques. La teneur en fluor polymérique utilisé est de 68 %.
  • Type F (terpolymères VF2 / HFP / TFE) – utilisé dans les endroits où les acides inorganiques aqueux concentrés, l’eau, la vapeur sont soumis à l’étanchéité. La teneur nominale en fluor polymère fluctue autour de 70 %.
  • Types spéciaux dont GLT, GBLT, GFLT et Viton® Extreme (Copolymères TFE / propylène et éthylène / TFE / PMVE) – ces variétés hautement spécialisées sont utilisées dans les domaines de l’automobile, des systèmes d’exploration pétrolière, des joints spéciaux et également dans des conditions environnementales très difficiles.

En utilisant la distinction ci-dessus, le choix du type de joint en fonction de l’application requise garantit que le produit est parfaitement adapté aux besoins. Cette division démontre les applications hautement spécialisées de toute la série de produits Viton® fkm.

Joints Viton®– où ne pas utiliser

Malgré le très large éventail d’applications, le fabricant distingue des cas spécifiques où les joints Viton® peuvent s’avérer être un mauvais choix en raison de leurs propriétés. Afin d’éviter les problèmes liés au sujet du joint, il convient de rappeler que les joints Viton® fkm ne présentent aucune résistance à;

  • liquides de frein à base de glycol (ex. liquides de frein DOT3, DOT4, liquides à haut point d’ébullition et liquides hygroscopiques),
  • flux acide,
  • l’acide chlorosulfonique,
  • les acides organiques, tels que l’acide thiocétique et l’acide formique,
  • solvant polaire (acétone, butanone, dioxane)
  • cétones (acétone, acétophénone)
  • vapeur chaude
  • ammoniac, amines

Il est important de noter que les joints ne sont pas recommandés dans les installations où le réfrigérant R134a est utilisé.

Joints toriques Viton

Pourquoi utiliser les joints Viton® ?

La décision que doit prendre le constructeur ou le technicien de maintenance concernant le choix de l’étanchéité appropriée lors de la construction ou de la rénovation d’un système existant dans les locaux d’une entreprise desservie a des conséquences. L’utilisation de produits de haute qualité, tels que les joints Viton, réduit le risque d’arrêts d’usine coûteux ainsi que les modifications coûteuses des projets émergents pour les entreprises spécialisées. Parfois, les coûts de réparation résultant de l’utilisation de substituts inappropriés pour les produits d’étanchéité peuvent être plusieurs fois supérieurs à la valeur associée à la garantie du fonctionnement ininterrompu de la chaîne de production.

L’utilisation de joints Viton® est une garantie du bon fonctionnement des systèmes complexes même dans les conditions les plus difficiles, en particulier celles où les joints techniques jouent un rôle important. Les propriétés autolubrifiantes parlent également en faveur du produit. Il convient de rappeler que ces joints se caractérisent par une stabilité dimensionnelle étonnante. Assurer la continuité du travail est l’un des facteurs les plus importants déterminant le bon choix de produits de la plus haute qualité et durabilité.

FPM, FKM, VITON® – Quelles sont les différences ?

La nomenclature dans la catégorie des produits à base de caoutchouc fluoré n’est pas claire à 100% pour tout le monde. Lorsque vous parcourez des notes de catalogue, des brochures d’information, des dépliants ou du matériel de l’industrie, vous pouvez rencontrer les termes mentionnés ci-dessus. Tous sonnent complètement différemment, ce qui pourrait suggérer qu’ils se réfèrent à différents matériaux à partir desquels les produits individuels sont fabriqués. Les différences dans les noms sont dues aux normes dans lesquelles les produits en caoutchouc fluoré sont intégrés. Le premier nom, FPM, fait référence à la norme de l’Organisation internationale de normalisation, qui est une organisation non gouvernementale associant des organismes nationaux de normalisation pour établir un système de mesure commun. FKM, d’autre part, signifie faire correspondre le matériau à la catégorie générale des fluoroélastomères. Cette catégorie est dérivée du système américain ASTM – American Society for Testing and Materials. Il s’agit d’un organisme d’élaboration de normes à but non lucratif.

Viton® est une marque déposée de DuPont Performance Elastomers. Le matériau à partir duquel les joints en question sont fabriqués a été développé par l’entreprise chimique susmentionnée. Actuellement, les Viton® fkm fpm sont produits dans le monde entier par de nombreuses sociétés, notamment : Solvay, Halopolymer, Daikin Chemical. Dynéon (3M).

Comment sont fabriqués les joints Viton® ?

Le caoutchouc fluoré, utilisé dans la fabrication des joints Viton® (fpm fkm), fait l’objet d’un processus de fabrication spécifique. Ces matériaux se caractérisent par des propriétés chimiques sans précédent, obtenues en ajoutant une certaine quantité de fluor polymère. Les mélanges de fluor sont généralement traités par pressage ou moulage par injection en fonction du type de traitement ultérieur. Il est également possible d’associer un matériau à un métal, et un tel procédé nécessite une vulcanisation en autoclave. Fait intéressant, grâce à la complexité macromoléculaire élevée, il est possible d’utiliser des mécanismes tels que la réticulation ionique.Le produit final est utilisé partout où des joints techniques sont nécessaires. Il est disponible dans toutes les tailles et formes populaires.

Joints Viton FKM FPM

Où utiliser les joints Viton® ?

Le choix de la forme des scellés à utiliser dépend de nombreux facteurs. Si l’appareil à sceller en raison de la façon dont il est fabriqué ou des méthodes de production nécessite des joints qui présentent une faible perméabilité aux gaz, le choix d’un joint en caoutchouc fluoré peut être une excellente idée. Dans une situation où la précision de la machine construite ou modernisée nécessite l’utilisation de produits caractérisés par une stabilité dimensionnelle et une résistance, par exemple, aux hydrocarbures aromatiques, l’utilisation d’un joint à base de fpm / fkm garantira la durabilité et réduira les interférences pendant le fonctionnement de l’ensemble du système.

Articles en caoutchouc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.